A la tienne Etienne !

Publié le par Bert'

Etienne Davodeau est un auteur philanthrope, curieux et sensible. Ses livres sont là pour en témoigner. Le dernier d'entre eux, tout juste paru aux Editions Futuropolis, en est une nouvelle preuve vivante.

 

Couv 141011                                                                                                             ©Futuropolis 2011 Davodeau 

 

Les Ignorants est le récit d'une expérience originale, la restitution d'une année de collaboration étroite, le fruit d'une relation inattendue, professionnelle et affective, entre un auteur de BD et un viticulteur.

 

Pendant douze mois, soit quatre saisons, Richard Leroy a en effet initié Etienne Davodeau aux mystères de la vigne et à la magie du vin. Dans ses fabuleux Coteaux du Layon, il lui a révélé tous ses secrets de fabrication. Brillant pédagogue, il a en l'occurrence su jouer l'alternance: analyses scientifiques par-ci, envolées métaphysiques par-là... Bien sûr, l'essentiel de l'apprentissage s'est fait sur le terrain.

 

ignorants-2.jpg

 

Le père de  Lulu Femme Nue a volontiers donné de sa personne, taillant les sarments au coeur de l'hiver, maniant la pioche, la "bicyclette" et la décavaillonneuse comme un forçat de la terre. De manière absolue, il a livré son corps au terroir.

 

Etienne a profité de l'occasion pour faire découvrir à Richard le monde de la bande dessinée, lui suggérant des lectures, lui proposant des visites, organisant des rencontres plus enthousiasmantes les unes que les autres: imprimeurs de Tournai, employés de "Futuro", festivaliers de "Quai des Bulles"... Le partage, encore et toujours le partage !

 

Au bout du compte, chacun des deux protagonistes se sera nourri de l'autre et aura beaucoup appris à ses côtés. Les Ignorants du début ne le sont plus vraiment à la fin.

 

Le lecteur s'y retrouve aussi, porté par les textes et dessins d'une belle aventure humaine. Il se dit que la vraie vie, c'est peut-être bien ça: des livres et du vin, des amis avec qui les partager.


Il se dit que la passion, c'est quand même bien mieux que la modération !

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article